Show Image
   22 episodes
 

more

Comments

Les Voix de la Photo

Marine Lefort

22 episodes

Jan 20, 2021

#28 Antoine Soubrier (Bildung) 

Antoine Soubrier, agent de photographe et associé chez Bildung revient sur son cheminement professionnel en passant par L’œil de la photographie jusqu’à sa rencontre avec les fondateurs de Bildung : Isabelle Moisy Cobti et Simon Descamps. C’est un agent pas comme les autres que l’on écoute cette semaine car ils ont choisi d’accompagner les créatifs en leurs donnant les outils des agents pour les émanciper des agents classiques et leurs permettre de garder ainsi le contrôle sur leurs stratégies de carrière. On a aussi parlé de l’agence Magnum, de la Nasa, la préhistoire et l’astrophysique ! Antoine Soubrier nous questionne sur le rôle des photographes et sur l’importance de savoir prendre du recul sur sa pratique artistique en se posant la question suivante : À quel monde veut on participer avec nos images ? Bonne écoute !


SOMMAIRE

Sa formation et ses expériences avant Bildung (école Celsa, L’œil de la Photographie, Agence Vu’, Patrick Rémy et Talent & Partner)

8’25 : Bildung, une agence qui cherche à armer les indépendants plutôt que seulement les représenter

13’09 : Quels profils ont les créatifs de l’agence ?

14’50 : Les deux fondateurs de Bildung : Isabelle Moisy Cobti et Simon Descamps, des profils différents et complémentaires

17’02 : Les agences de photographes depuis Magnum jusqu’à Bildung

22’ : Le futur de Bildung

24’15 : Les inspirations de l’agence : l’agence Magnum, Pentagram, Jil Sander, Fantastic Man, Aperture, Foam et la Nasa !

28’20 : Ses passions : l’astrophysique, la préhistoire et la randonnée !

31’10 : Conseils pour les photographes : Prendre du recul sur sa pratique et se poser la question " À quel monde tu veux participer avec tes images ?"


Le site internet de Bildung : https://www.bildung.fr/

Antoine Soubrier sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/antoinesoubrier/


Vos retours sont très importants pour améliorer ce podcast donc n'hésitez pas à m'envoyer vos questions, remarques et suggestions.

Pour me contacter : @lesvoixdelaphoto (instagram) ou lesvoixdelaphoto@gmail.com



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Jan 13, 2021

#27 Jean-Denis Walther (Galeriste) 

Jean-Denis Walther, l’expert de la photographie du sport nous présente ses deux vies professionnelles : directeur et rédacteur photo chez l’Equipe et l’Equipe magazine et fondateur d’une galerie dédiée à la photographie du sport. Conteur d’images, il nous explique avec justesse les éléments essentiels d’une bonne photographie de sport en nous décrivant des photographies de sa galerie. Dans cet épisode on a abordé : la révolution de l’autofocus dans la pratique de la photo de sport, sa mère iconographe, le type de contrat qui le lie à ses photographes et la nostalgie.

Bonne écoute !


Les deux photographies dont on parle dans l'épisode :

Le jour de gloire, Bertrand Desprez. 1998

Twins, Corinne Dubreuil, 2014



SOMMAIRE

1’10 : Sa première vie professionnelle dans la presse : Prisma Media, directeur photo chez l’Equipe et rédacteur photo chez l’Equipe Magazine.

10’20 : Les débuts de la galerie : la seule galerie dédiée à la photographie de sport

12’30 : Le contrat qui lie les photographes et sa galerie

14’00 : Le matériel photographies a fait évoluer les pratiques (en particulier l’autofocus !)

15’50 : Une bonne photographie de sport c’est un mélange entre un esthétique et la force d’un événement

21’ : La plus grande difficulté du métier de galeriste : trouver ses collectionneurs

26’45 : Sa newsletter : il raconte une photographie de sport chaque jour

28’45 : Son conseil : il faut communiquer en permanence sur les œuvres qui nous plaisent


Ecrivez-lui à cette adresse jeandeniswalter@gmail.com pour qu’il vous ajoute à sa newsletter. Vous pourrez découvrir une photographie de sport par jour.

Jean-Denis Walther sur LinkedIn

Le site internet de la galerie Jean-Denis Walther


Vos retours sont très importants pour améliorer ce podcast donc n'hésitez pas à m'envoyer vos questions, remarques et suggestions.

Pour me contacter : @lesvoixdelaphoto (instagram) ou lesvoixdelaphoto@gmail.com



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Jan 6, 2021

#26 Aurélia Marcadier (PhotoSaintGermain) 

Directrice du festival Photo Saint Germain depuis 2015, Aurélia Marcadier revient sur les projets qui ont établi les bases de sa carrière. Avant le festival, elle a travaillé chez l’agence de relation presse Claudine Colin, galeriste chez Area et co-fondatrice à la galerie Temple. Elle nous explique les difficultés qu’elle a pu rencontrer. Aurélia nous donne des clefs pour monter des festivals : revenir sur des événements s’inscrivant dans des quartiers, choisir la qualité à la quantité, apprendre à trouver des financements et aussi construire son réseau en osant demander des conseils et des contacts. Elle nous présente le festival Photo Saint Germain qui rassemble des expositions de photographies. Situé dans des arrondissements emblématiques de Paris qui perdent leurs vies de quartier au profit de boutiques de luxe, le festival a pour objectif de les faire rayonner culturellement pendant quelques jours en attirant les amateurs de photographies. Bonne écoute !


SOMMAIRE :

2’19 : Son parcours professionnel avant Photo Saint Germain : Relation presse chez Claudine Colin, galeriste chez Galerie AREA, co-fondatrice de la galerie Temple

15’15 : Le Festival Photo Saint Germain, qu’est-ce que c’est ?

21’ : En quoi consiste son travail de directrice d’un festival photo

24’ : Les évolutions dans la façon d’exposer de la photographie

26’ : Les nouveautés de cette nouvelle édition

29’10 : Ce qui l’inspire

30’10 : Ses conseils : revenir sur des événements locaux, la qualité au lieu de la quantité, apprendre à trouver des financements et ne pas hésiter à demander de l’aide à ses contacts pour construire un réseau 


LinkedIn d'Aurélia Marcadier et le site internet de PhotoSaintGermain


Vos retours sont très importants pour améliorer ce podcast donc n'hésitez pas à m'envoyer vos questions, remarques et suggestions.

Pour me contacter : @lesvoixdelaphoto (instagram) ou lesvoixdelaphoto@gmail.com



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Dec 29, 2020

#25 Diamantino Quintas (Tireur-Filtreur) 

Diamantino Quintas, l’orfèvre du milieu de la photographie argentique

C’est un artisan bien connu des photographes car il est l'un des derniers tireurs-filtreurs. Dans cet entretien, il revient sur la création de son laboratoire et son besoin d’ouvrir sa propre entreprise pour s’exprimer personnellement et ne pas être un simple opérateur. Libre dans sa pratique mais dévoué aux photographes, il nous exprime son amour pour son métier et l’importance de transmettre un métier qui a un bel avenir devant lui. Bonne écoute !


SOMMAIRE :

1’05 : Son parcours professionnel

4’50 : Pourquoi il a monté son propre laboratoire

7 ’30 : Les grandes évolutions du métier de tireur-filtreur depuis 10 ans

11’30 : Les débuts du laboratoire

14’10 : Pourquoi il parfois refuse des commandes de photographes

16’50 : Quelles sont les différentes étapes d’un projet

 19’50 : Pourquoi il a déménagé son labo de Montrouge à Bagnolet en 2019

24’30 : Il répond à votre question : quelle couleur pour les murs d’un labo photo ?

26’05 : Les difficultés de gérer une entreprise et une équipe

29’20 : Ce qui l’inspire : les bâtisseurs

33’50 : Ses conseils pour les apprentis tireurs-filtreurs : humilité, ouverture et disponibilité totale de l’esprit  


Diamantino Quintas : Linkedin et site internet


Vos retours sont très importants pour améliorer ce podcast donc n'hésitez pas à m'envoyer vos questions, remarques et suggestions.

Pour me contacter : @lesvoixdelaphoto (instagram) ou lesvoixdelaphoto@gmail.com



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Dec 16, 2020

#24 Anna-Alix Koffi (Éditrice) 

Anna-Alix Koffi revient en toute transparence sur l’ensemble de sa carrière en nous dévoilant les joies et les difficultés de son métier de conceptrice de magazines papiers. Femme engagée pour la jeune création, les femmes, l’Afrique et le monde noir, elle nous présente ses différents magazines depuis OFF THE WALL présenté à Arles en 2013 jusqu’au dernier numéro de something we Africans got actuellement en cours de rédaction. Bonne écoute !

____

Lien Avril27 pour retrouver something we Africans got et SWAG high profiles et woman paper

Lien pour retrouver OFF THE WALL


Vos retours sont très importants pour améliorer ce podcast donc n'hésitez pas à m'envoyer vos questions, remarques et suggestions.

Pour me contacter : @lesvoixdelaphoto (instagram) ou lesvoixdelaphoto@gmail.com



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Dec 9, 2020

#23 Matthieu Albertini (Say Who) 

Matthieu Albertini, co-fondateur de l’agence média Say Who revient sur les débuts de Say Who, lorsqu’il s’agissait d’un side project dans sa précédente agence Say Hmm jusqu’à aujourd’hui. Il nous explique le développement d’une agence qui est devenu un acteur incontournable pour médiatiser les événements culturels. Dans cet entretien, il aborde sa volonté de travailler en partenariat avec des médias tels que Madame Figaro, le Quotidien de l’Art, Paris Match, Numéro.com, l’importance de valoriser les archives de l’agence et le lancement d’un livre à l’occasion des 10 ans de l’agence.

____

Vos retours sont très importants pour améliorer ce podcast donc n'hésitez pas à m'envoyer vos questions, remarques et suggestions.

Pour me contacter : @lesvoixdelaphoto (instagram) ou lesvoixdelaphoto@gmail.com



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Dec 2, 2020

#22 Laura Serani (Commissaire d'exposition) 

Dans cet entretien fleuve réalisée à distance Laura Serani revient sur sa carrière depuis la Fnac où elle a travaillé au département des galeries photo pendant 23 ans à ses différents projets en tant que commissaire indépendante. Il était impossible de revenir en détails sur chaque projet durant cet échange tant sa carrière est vaste. Laura nous donne ici des pistes de réflexions sur les dernières années en mettant le doigt sur des révolutions tels que le changement du modèle économique de la photo, l’arrivée du marché de la photo, de la vidéo puis du numérique. Elle nous présente des expositions phares qu’elle a réalisé : une exposition de grand format de tirages d’Agnès Varda exposées dans les vitrines d’un boutique de la Fnac alors que cette pratique était très peu répandue, les Rencontres de Bamako où elle a été Directrice artistique en 2009 et 2011 durant lesquelles elle a ressentie véritablement l’utilité réelle de son action de commissaire sur la vie des gens et son actualité avec le festival à Deauville où elle a pu investir toute la ville et l’exposition 13 Onze-15 en hommage aux victimes du Bataclan dans un parc en face de la salle de spectacle. Bonne écoute !


Nb : Veuillez m’excusez pour la qualité du son qui laisse à désirer, ce n’est pas toujours facile de s’adapter à la période actuelle.

____

Vos retours sont très importants pour améliorer ce podcast donc n'hésitez pas à m'envoyer vos questions, remarques et suggestions.

Pour me contacter : @lesvoixdelaphoto (instagram) ou lesvoixdelaphoto@gmail.com



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Nov 10, 2020

#21 Emilia Genuardi (Approche) 

Dans cet épisode, la co-fondatrice du salon Approche et de la société de production Accroche, Emilia Genuardi, nous raconte son parcours depuis Téhéran en passant par le Luxembourg, Manchester puis Paris. Après une première expérience dans une agence de presse en tant que coursier puis dans des agences de photographes (Métis, Hachette Filipacchi, Rapho et la Company), elle s’est reconvertie et a réalisé la direction artistique de la Galerie Madé avant de lancer la foire Approche avec Sophie Rivière en 2017. Elle revient sur la genèse du salon approche, sur ses différentes évolutions dont l’association avec Elsa Janssen et son regard sur l’avenir des salons. Elle nous donne des conseils tels que : analyser des modèles existant tout en suivant son instinct et communiquer au maximum pour tester ses idées. Bonne écoute ! 

____

Vos retours sont très importants pour améliorer ce podcast donc n'hésitez pas à m'envoyer vos questions, remarques et suggestions.

Pour me contacter : @lesvoixdelaphoto (instagram) ou lesvoixdelaphoto@gmail.com



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Nov 4, 2020

#20 Philippe Gassmann (Picto) 

Philippe Gassmann est le CEO de Picto, entreprise familiale de passionnés de la photographie. Dans cet épisode, le petit fils du fondateur nous raconte les différentes étapes de développement de Picto. Il revient notamment sur la naissance du labo photo, créé dans la foulée de l’agence Magnum, avec la complicité de photographes, dont Henri Cartier Bresson. Comptabilisant près de 200 salariés, Philippe Gassmann nous explique également comment fonctionne Picto aujourd’hui à travers le monde. Il exprime d’ailleurs l’importance des nouvelles technologies pour rester aligné avec les besoins des annonceurs et des photographes. Bonne écoute !

____

Vos retours sont très importants pour améliorer ce podcast donc n'hésitez pas à m'envoyer vos questions, remarques et suggestions.

Pour me contacter : @lesvoixdelaphoto (instagram) ou lesvoixdelaphoto@gmail.com




Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Oct 28, 2020

#19 Clémentine de la Féronnière (Galerie Clémentine de la Féronnière) 

Fondatrice d’une galerie de photographie à Paris, Clémentine de la Féronnière revient sur son parcours professionnel en tant qu’éditrice chez les maisons d’éditions, telles que la Martinière ou encore Somogy, puis en tant qu’indépendante pendant une dizaine d’années. Elle nous présente ensuite le désir qui l’a poussé à ouvrir en 2011 sa galerie, qu’elle voit comme un lieu de rencontre entre les amateurs de la photographie et les photographes. Elle nous explique d’ailleurs le quotidien d’une galerie, l’importance des collectionneurs et sa collaboration avec les artistes qu’elle représente, avec comme exemple le photographe ghanéen James Barnor. Sa passion pour le livre est encore très présente dans son travail avec la création de sa maison d’édition (Maison CF), accompagnant ses photographes. Elle est aussi engagée dans la défense du livre photo français avec l’association Photo Book Social Club, aux côtés de Vincent Marcilhacy, André Frère et Benoît Vaillant. Bonne écoute !

____

Vos retours sont très importants pour améliorer ce podcast donc n'hésitez pas à m'envoyer vos questions, remarques et suggestions.

Pour me contacter : @lesvoixdelaphoto (instagram) ou lesvoixdelaphoto@gmail.com



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

:: / ::
1.0x 1.5x 2.0x